Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire "invitation de la FIF aux acteurs des réseaux sociaux" : son projet menacé, Makosso réagit

Suite au boycott de l'affiche de la Fédération Ivoirienne de Football invitant les blogueurs, influenceurs et acteurs des réseaux sociaux à un déjeuner-rencontre le mercredi 1er juin 2022, le général Camille Makosso réagit.

Le mardi 24 mai 2022, le général Camille Makosso annonçait la mise en place d'un comité national des blogueurs, influenceurs et acteurs des réseaux sociaux pour la mobilisation et la réussite de la CAN 2023 organisée par la Côte d'Ivoire. Makosso avait à cet effet souhaité un face-à-face entre eux et le nouveau président de la Fédération Ivoirienne de Football, Idriss Yacine Diallo. Ce dernier aurait répondu favorablement au souhait de Camille Makosso en invitant les blogueurs, influenceurs et acteurs des réseaux sociaux à un déjeuner-rencontre le mercredi 1er mai 2022, à travers une affiche publiée ce samedi 28 mai sur la page Facebook officielle de la FIF.

Mais très vite, des internautes ont commencé à boycotter cette annonce de la FIF au point qu'elle a immédiatement retiré de sa page son affiche d'invitation aux blogueurs, influenceurs et acteurs des réseaux sociaux. Choqué par ce boycott de l'annonce de la FIF, le général Camille Makosso qui voit son projet menacé, a aussitôt réagi dans un post publié sur sa page Facebook.

<< Je suis choqué de voir que certaines pages et soit disant blogueurs de pacotille ont décidé de saboter officiellement la Coupe d'Afrique organisée par l'État de Côte d'Ivoire...

05 stades construits, des centaines d'hôtels en réfection et des dizaines construits, des milliers de personnes du monde entier attendues à Abidjan, les meilleurs footballeurs ivoiriens attendus pour "mourir" sur le terrain pour le drapeau ivoirien.

Des personnes sur les réseaux sociaux ont décidé de lancer une contre-campagne de boycottage et de sabotage contre la CAN de la nation. Le Cameroun a réussi sa CAN et certains ont décidé d'humilier et trahir la nation.

Cette attitude est une défiance envers l'État de Côte d'Ivoire qui est organisateur, avec la CAF, de cet événement, et la FIF n'est que compétiteur comme les autres fédérations (...)

Toute personne qui pose un acte de sabotage contre la CAN doit être immédiatement arrêtée et déférée devant la justice car ce sont les millions du contribuable qui sont en jeu. Toute personne qui incite au boycott même en commentaire doit répondre de ses actes.

Nous sommes pratiquement au dernier mandat du Président Alassane Ouattara. Selon vous, quel est le plus beau cadeau qu'on puisse lui offrir ? Une CAN réussie avec le trophée pour la Côte d'Ivoire.

Vous vous dites pages, blogueurs et influenceurs. La FIF dit venez poser vos questions et vous reculez ?

(...) Nous sommes désormais en guerre et nous remporterons cette CAN pour faire honneur à la nation et au Président Alassane Ouattara >>, a réagi Camille Makosso.

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

camille makosso fif football idriss yacine diallo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires