Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

La Liga

crise financière à Barcelone : Analyse et explications

De la gloire jusqu'à la déchéance. Le FC Barcelone passe par des temps agitée dernièrement. Voyons dans cet article les raisons de ces tourments sportifs et financiers.

Le FC Barcelone a dominé le foot mondial pendant plus d'une décennie.

Il a imposé son style de jeu avec l'un des meilleurs trios au milieu de terrain avec Xavi, Iniesta et Bouquet. Sans oublier la meilleure académie de football La Massia d'où vient un certain Lionel Messi. Après plus d'une vingtaine d'années avec la maison catalan Messi est parti au Paris Saint-Germain pour 0 €.

Le club n'a plus remporté la Ligue des champions depuis 2015. Aucun titre de champion depuis 2 ans. Et avec le feuilleton Messi on a découvert que le club était dans une très mauvaise santé financière. Tous ces problèmes sont d'abord sportifs au niveau des résultats qui ne sont pas à la hauteur des attentes, mais aussi des recrutements ratés et surtout d'une mauvaise gestion des finances du Club.

La question qu'on se pose est comment la situation est devenu aussi dramatique ?

Et en y regardant de plus près on se rend compte que ce n’est pas vraiment un accident.

1, 35 milliards d'euros, c'est le montant précis de la dette du FC Barcelone.

Ces chiffres sont le résultat de la gestion désastreuse de l'ancien Président Bartomeu. Un homme qui a si mal gérer les choses qu'en 2020, Lionel Messi lui a adressé un mail pour demander à quitter le club. Cette histoire a été réglée quand les socios du club ont mis la pression pour que Bartomeu démissionne. Johan Laporta arrive en remplacement.

Lui qui avait promis tout faire pour que Messi reste. En décembre Messi était confiant et sûr de pouvoir rester, mais quand il a fallu signer la prolongation de contrat. Problème. Barcelone n'avait plus d'argent pour financer la transaction.

Laporta avait révélé des erreurs dans la gestion comme des énormes commissions versées à des intermédiaires lors des transferts de joueurs. Non pas des agents de joueurs, mais des personnes qui aidaient à rendre les contacts possibles. Des dizaines de millions d'euros étaient versé à des intermédiaires et des recruteurs alors que Barcelone avait le meilleur centre de formation du monde.

On a assisté à des échanges de joueurs qui arrivaient et qui voyait leur salaire triplé. On a vu Arthuro Vidal qui a poursuivi le club pour bonus impayés.

Voyons le bilan des transferts de Bartomeu.

En 2015, plus de 51 millions d'euros dépensés dans les transferts de Vidal et Ardan Turan qui ont été absent pendant des mois.

En 2016, 125 millions d'euros, pour André Gomes, Paco Alcacer, Umtiti, Digne, Cillessen, Denis Suarez. Aucun de ces joueurs n'a eu un impact réel sur le club et certains font encore partie à ce jour de la masse salariale du Club.

En 2017, Neymar est vendu à Paris pour 222 millions d'euros, de quoi renfloué un peu les caisses on suppose. Eh bien non parce que la même année Barcelone a dépensé 375 millions d'euros pour Coutinho, Dembélé 96 matchs manqués à cause de blessure, Paulinho, 49 matchs et actuellement à Al Alhy, Semedo vendu à perte à Wolverhampton, Delofeu à l'udinese, Mina qui joue à Everton, et Marlon qui est au Shaktar.

Dès joueurs que nombreux supporters de Barcelone ne connaissent même pas leurs existence, car ils ont à peine joué sous le maillot Catalan. Curieux.

Laporta et le club ont essayé de faire des sacrifices. Et tout ça pour garder Lionel Messi. Comme Piqué qui a accepté une énorme baisse de salaire pour permettre au club d'enregistrer les nouvelles recrues. Le plan, c’est que Barcelone réduise ses dépenses et vende ce qu'il lui coûte beaucoup d'argent. Laporta disait : La perspective à court terme est compliqué, mais à moyen terme, elle est magnifique. On peut y arriver qu'avec de l'engagement.

Pour ceux qui accusent la crise sanitaire, Il faut savoir que la crise de la Covid ne représente que 85 millions d'euros dans l'énorme dette du Club. Maintenant le club doit réduire toutes les dépenses inutiles tout en gardant une équipe compétitive à la hauteur de son histoire.

Le Barça connaît là l’un des moment les plus sombres de ses 120 ans d'existence. Mais chaque Catalan pense qu'il s'en relèvera.

On croise donc les doigts pour eux.

Content created and supplied by: SieurKouame (via Opera News )

fc barcelone johan laporta ligue des champions lionel messi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires