Sign in
Download Opera News App

 

 

La Côte d'Ivoire et l'Afrique du Sud obligées de faire match nul

Une trompette provisoire ou pratiquement inexistante. Les Eléphants de Côte d'Ivoire, pourtant premiers choix du match, ont été maintenus en lice par les Mambas du Mozambique, lors du match primaire du groupe D, des éliminatoires de la Coupe du monde au Qatar, le vendredi 3 septembre 2021 à Maputo. Dernier score, 0-0.

Le début de match a été un peu somnolent des deux côtés. Les Eléphants, extérieurement, évitent tous les risques et prennent la proportion du rival du soir. Il n'y a rien à manger jusqu'au 25e moment. Sébastien Haller récupère un ballon et fonce droit sur l'objectif mozambicain. Dans tous les cas, il est pris au piège dans la zone de punition. L'arbitre ne saute pas. Les Ivoiriens ne sont pas hasardeux dans les derniers mètres de la sauvegarde mozambicaine. 0-0 à la mi-temps.

Pendant quelques minutes, Max Alain Gradel et ses partenaires ne savaient pas comment différer le jeu pour choquer l'adversaire dans la soirée. Le jeu est lent et rugueux par endroits. Les mélanges sont inexistants. Les Éléphants dépendent ensuite des coups de pied arrêtés. Un coup franc acquis à la 58e minute est très bien frappé. Quoi qu'il en soit, Alberto, le gardien mozambicain est prudent. Alors Beaumelle, le mentor ivoirien, choisit de passer en mode attaque à fond. Il déploie une double amélioration. Jérémie Boga et Franck Boli supplantent Habib Maïga et Jean Evrard Kouassi individuellement à la 62e minute de jeu. Pourtant, rien ! Le jeu reste des parties épuisantes. La Côte d'Ivoire ne peut pas insister sur son adversaire. Le score ne changera pas. Le Mozambique a pris la meilleure décision pour l'après-midi.

La Côte d'Ivoire aura le Cameroun comme prochain homologue de passage pour la Coupe du monde 2022 le lundi 6 septembre au stade olympique Ebimpé à Abidjan.

Content created and supplied by: abou (via Opera News )

côte d'ivoire max alain gradel mozambique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires