Sign in
Download Opera News App

 

 

Débat sur la succession de Laurent Gbagbo : Charles Blé Goudé répond à ses détracteurs

Alors que le climat politique ivoirien est orienté sur les élections présidentielles de 2025 et la réconciliation entre les grands acteurs de la politique ivoirienne, le cas Blé Goudé devient de plus en plus inquiétant.

Contrairement à Laurent Gbagbo de retour depuis le jeudi 17 juin en Côte d'Ivoire après dix ans d'absence, son ancien responsable de la jeunesse Charles Blé Goudé est toujours à La Haye (Pays-Bas) où siège la Cour pénale internationale. S'il a lui aussi été définitivement acquitté, l'ancien ministre n'a toujours pas reçu son passeport. Pourtant, même exilé, Charles Blé Goudé n'a pas échapper aux critiques des proches collaborateurs de Laurent Gbagbo.

Accusé de vouloir succéder à l'ancien président de la côte d'ivoire, le président du Congrès pour la Justice et l'Egalité des Peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, s'est prononcé sur l'insistante question de ses rapports avec celui qu'il continue de considérer comme son mentor, son "père", lors d'une interview accordée au média "Actu People.Net", diffusée ce mercredi 06 octobre sur YouTube.

Il a aussi profité pour recadrer ses détracteurs proches de Laurent Gbagbo, à l'endroit de qui il a précisé qu'il n'est pas intéressé par une "guerre d'héritiers". Charles Blé Goudé les a alors invité à ne pas le "salir".

"Pour ceux qui voudront forcément créer une distance entre moi et le président Laurent Gbagbo ont déjà échouer puisque c'est une relation entre un père et son fils".

Pour lui, c'est un fait qui ne date pas de maintenant, car même lors du règne de Laurent Gbagbo, son nom avait toujours été mêlé à ce genre de critique et "ça toujours été comme ça".

Content created and supplied by: Fabio58 (via Opera News )

charles blé côte d'ivoire laurent gbagbo laurent gbagbo..

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires