Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

Premier League

Internet ne garantit pas une carrière footballistique

Agé de 14 ans, Doudou Faye est un jeune Sénégalais qui revait de devenir footballeur professionnel en Europe pour faire une belle carriere et aider sa famille. Pensionnaire d'un centre de formation près de Dakar, il était talentueux et des recruteurs sénégalais ont dit à son père qu'il devrait rejoindre l'Europe et qu'un club professionnel italien était même pret à le faire signer et à l'accueillir sur un tapis de rose. Son père a écouté ces recruteurs et a confié son fils de 14 ans à des passeurs pour 380 euros afin qu'il rejoigne en bateau l'Espagne avant d'entrer en Italie. Doudou Faye a donc embarqué dans une pirogue avec des migrants entassés les uns sur les autres. Le jeune sénégalais est alors tombé malade pendant le trajet sur le bateau et est décédé. Les passeurs l'ont ensuite jeté par dessus bord en pleine mer. Pire, sa mère n'a pas été mise au courant de l'action de son père et elle n'a meme pas pu lui dire au revoir.

Le drame de cette histoire, est que le pere s'est fait arnaquer. Aucun non-Européen de moins de 18 ans ne peut signer en Europe. C'est interdit par la FIFA. L'Atlético de Madrid, Chelsea, le FC Barcelone notamment ont été interdits de recruter pour ces raisons là. Quand un club donne un essai, un stage a un joueur, il prend tout en charge à savoir les billets d'avion et l'hébergement. L’Olympique Lyonnais s’était fait présenter Gabriel Jesus alors qu’il n’avait que 17 ans. L’OL a refusé comme de nombreux autres clubs avant qu’il ne rejoigne Manchester City après ses 18 ans. Le Real Madrid a attendu que Vinicius Jr ait 18 ans avant de le faire venir depuis le Brésil. Idem pour Alphonso Davies avec le Bayern de Munich. Pourquoi ces exemples ne sont pas pris en compte?

Depuis des années je lutte sans relache. Je publie régulierement pour faire de la prévention. Je vous réponds en privé car 80% des messages que je recois sont "je veux un club" - "je veux un agent/manager" - Mais quelle betise !!! Je collabore avec les clubs Européens sujets de ces arnaques, les Ligues Européennes, les unités de Cyber Criminalité et les forces de l'ordre dans de nombreux pays (y compris en Afrique). Tous ces clubs que vous voyez sur internet ne recrutent jamais de cette facon et n'utilisent jamais les faux-agents/intermédiaires pour chercher des joueurs. Ils parlent tous d'une "terrible tragédie" puisqu'ils retrouvent régulièrement des jeunes Africains souvent mineurs et abandonnés par de faux agents, des arnaqueurs à leur porte sans un sou en poche sans rien. Ces jeunes se retrouvent à la rue sans manger, sans hébergement et sans avoir la possibilité de rentrer chez eux. Rien qu'a Paris ils sont 2000. Ca vous donne une idée a l'échelle Européenne, ajoutons-y l'Europe de l'Est, le Moyen Orient, l'Asie... oui, on parle bien de dizaines voire meme de centaines de milliers de jeunes !!! Avec l'Association Young Players Protection in Africa-Mali, on travaille sans relache et on vous prépare des campagnes TV, Radio et un documentaire sur le sujet ou vous verrez tout, des 2 cotés. En Afrique et en Europe...

Combien de jeunes, leurs parents, leurs familles, ont perdu tout leur argent en versant des sommes faramineuses à des personnes non-scrupuleuses qui prétendent être agents mais qui au final, ne sont rien d’autres que des arnaqueurs? Combien sont morts en essayant de traverser? Comme vous le voyez, même pour les vrais agents accrédités, ce fléau est devenu un problème puisque certains arnaqueurs se cachent derriere l'identité de vrais agents ou de grands joueurs (comme Samuel Eto'o, arnaque tres courante).

Soyons clairs. Même pour un jeune Européen, il est extrêmement difficile d’obtenir un essai pour une académie en Europe. On ne tape pas a la porte d’un centre de formation pour dire “je veux jouer”. Non, ca n’a jamais fonctionné de cette façon. Ca passe souvent par les sélections régionales. Quand vous obtenez un essai de détection le premier jour vous serez 600, le deuxième vous serez 300, le troisième jour vous serez 30 et au final, 2 ou 3 jeunes ont la possibilité d'intégrer un centre de formation ce qui ne leur garantit pas de devenir footballeur professionnel. Pour intégrer l'académie de Montpellier par exemple, vous devez passer 6 essais. Les recruteurs de club, les vrais font régulièrement des missions de détection en Afrique.

Prenons un autre exemple, Jackson Muleka. Le meilleur buteur de la Ligue des Champions sur les 2 dernières saisons avec le TP Mazembé. Le meilleur du moment en Afrique. Il a été repéré et a finalement rejoint le Standard de Liège en Belgique. Il ne s’agit pas du FC Barcelone, du Real Madrid, de Chelsea ou de Liverpool. Soyons conscients de cette réalité. Si vous n'êtes pas le meilleur chez-vous, vous n’avez aucune chance d'être repéré et de rejoindre un club de plus grande stature en Europe par exemple.

La jeunesse est notre avenir, il est notre devoir à tous d’en prendre le plus grand soin. Redressons la barre avant qu’il ne soit trop tard parce que le navire a déjà commencé son naufrage. Il est temps d’entrevoir cette éclaircie dans un ciel devenu très capricieux pour de nombreux jeunes Africains dont internet, à finalement gâché la vie pour toujours. Permettons leur de pouvoir y trouver cette étoile. Celle du savoir, de la conscience et de la réalité. Que l'histoire de Doudou Faye comme celle de milliers d'autres avant lui, ne se reproduise plus et nous serve de leçon.

ON NE DEVIENT PAS FOOTBALLEUR SUR INTERNET !

Anthony Pla, Journaliste sportif français.

Content created and supplied by: RobertVall (via Opera News )

dakar doudou faye fc barcelone

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires