Sign in
Download Opera News App

 

 

Hommage au prince du Polihet, Gnahoré Djimi

On ne tue pas ''DOBLE", chantait le maitre de la parole qui s'éteignit le 19 août 1996 dans sa 38e année des suites d'une longue maladie.Doble était le surnom de Gnahoré Lago Antoine, ou Gnahoré Djimi pour les admirateurs, Né le 10 février 1958 à Labazubia, Gnahoré Djimi est un musicien , chanteur ivoirien, concepteur du Polihet et était comptable de formation .

Le Polihet est un genre musical et chorégraphique nourri aux sonorités et aux gestuelles traditionnelles du sud-ouest ivoirien.Gnahore Djimi dont la renommée s’est bâtie à travers le Polihet, avait pris ses quartiers dans la cité populaire de Yopougon à Abidjan.

L'enfant de LABAZUBIA, dans la sous-préfecture de Boguedia, département d'Issia (ville de Côte d'Ivoire, située au centre-ouest du pays, proche de Gagnoa, Vavoua et Daloa), fredonne ses premiers refrains dans les années 1980 à l’Ahize Club de YAO Hélène dite YAO YOHOU.

L'introduction sur la scène musicale mène Gnahoré Lago Antoine vers l'animation des cérémonies funéraires. Tel un pleureur professionnel, Jimmy partage la " pitié '' du ''désespoir" avec les familles endeuillées.le 19 août 1996- jusqu'à ce jour cela fait 25 ans que Gnahoré Lago Antoine alias Gnahoré Djimi, s’en est allé.

YannickGnahoreinfos et recherche Google

Content created and supplied by: YannickGnahoreinfos (via Opera News )

Gnahoré Djimi Gnahoré Lago Antoine Polihet

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires