Sign in
Download Opera News App

 

 

Eléphants de Côte d'Ivoire : Max Gradel, le don de soi !

En ce jour 2 de pause de la Can camerounaise de Football (2021) et en attendant de reprendre l’hostilité, à partir de ce dimanche 23 janvier 2022, avec les matches : Burkina-Gabon et Nigeria Tunisie, pour le 2è tour (les 1/8 de finale), nous voulons marquer un point d’honneur sur un joueur qui a retenu notre attention, ces dernières années. Max-Alain Gradel, ce ''bout d ’homme'' (1,77 pour 70 kg) pour son don de soi à la sélection nationale.

L’ailier gauche de Sivvaspor (Turquie) est arrivé en sélection nationale en mars 2011, à un moment où la Côte d’Ivoire était en crise et il ne l’a plus quittée depuis lors et ceux malgré les entraîneurs qui se sont succédés, (Sabri Lamouchi, Hervé Renard, Kamara Ibrahim, Patrice Beaumelle). Il a livré 88 matchs avec la sélection nationale et inscrit 15 buts.  

L’ancien joueur de Saint Etienne (2011-2015) et Leicester (2008-2010) et Bournemouth (2007-2008), en Premier League, a rendu de beaux et loyaux services à la Côte d'Ivoire. Il ne sait tricher au cours d'un match. Il a à maintes reprises su donner de la joie aux Ivoiriens, en débloquant des situations compliquées.  

C’est lui, le buteur décisif contre le Mali lors de la Can 2015 (remportée par les Eléphants), contre le Mali (1-1) à Malabo (Guinée Equatoriale). C’est encore lui a inscrit le but assassin contre la Cameroun (1-0), d’une belle frappe lointaine qui a envoyé la Côte d’Ivoire en ¼ de finale.

 On comprend pourquoi lorsqu’il était déclaré blessé par son club lors de cette Can, Hervé Renard a tenu à le faire appel. En 2017, il n’était pas attendu à la CAN, dans la volonté de Kamara Ibrahim de rajeunir l’équipe (Il avait déjà 29 ans) mais il figurait en bonne place sur la liste des 23 de Kamara. Appelé en rescousse lors des Jeux olympiques au Japon, c’est encore lui, Gradel, c’est le champion d’Afrique 2015 a inscrit le but du (2-1) contre l’Espagne à la 90+1 (à cet instant la Côte d’Ivoire était qualifiée pour les ¼ de finale, avant que les espagnols ne reviennent au score et prennent l’ascendance (5-2) dans ce match renversant, d’une puissante frappe du gauche comme il sait le faire, bien que droitier.

Le 12 janvier 2022, Gradel a ecore fait parlé de lui et de fort belle maière. Il est l'auteur du premier but ivoirien dans cette Can, le but victorieux contre la Guinée Equatoriale (1-0), dès la 6è mn de jeu, d’une reprise instantanée à mi- volée qui va se loger dans les buts adverses . Et pourtant il traversait une épreuve, il venait de perdre son géniteur, quelques jours auparavant, mais il a su trouver les ressources nécessaires pour répondre présent.  

Lors du dernier match, il a été moins explosif mais il a su mettre son expérience au service du groupe.

Mais au-delà du talent, « Gradel est un joueur de vestiaire, très taquin, véritable animateur de groupe », confie notre confrère Adam Khalil (Correspondant de Canal+, qui est très proche de ces joueurs). Et nous avons pu le constater lors des regroupements des Eléphants à Abidjan.  Quand on est entraîneur, on a parfois besoin de ce genre de joueur pur booster l’état d’esprit du groupe et Beaumelle l’a bien compris. A cela s’ajoute son expérience (11 ans de présence continuent en sélection).   

A 34 ans Gradel est encore bon pour le service. Il traverse les générations. Comme du bon vin, il se bonifie, au fur et à mesure que les années passent. Sacré Gradel.  

Eugène YAO         

Content created and supplied by: eugeneyao (via Opera News )

can camerounaise côte d'ivoire max gradel turquie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires