Sign in
Download Opera News App

 

 

Les joueurs qui pourraient porter les maillots des éléphants de Côte-d’Ivoire dans les prochains jours

Les joueurs qui pourraient porter le maillot des éléphants de Côte-d’Ivoire 


En écho à l’article sur les footballeurs qui auraient pu jouer pour la Côte d’Ivoire, j’ai trouvé judicieux d’évoquer également ceux qui pourraient encore porter le maillot des Éléphants. Point commun de tous ces joueurs, ils n’ont pour l’heure disputé aucun match officiel avec la sélection A d’un autre pays, ce qui ouvre la voie à un éventuel changement de nationalité sportive. Si certains ont déjà joué des rencontres amicales avec d’autres sélections, les autres attendent encore leur heure, même si dans leur grande majorité, ils semblent bien partis pour être internationaux avec leurs pays de naissance/formation.


Ryan Sessegnon (Angleterre)

Champion d’Europe U19 avec l’Angleterre, Ryan Sessegnon n’a pour l’heure pas encore disputé de match avec l’équipe A des Three Lions. Il fait cependant partie de la sélection Espoirs et devrait en toute logique évoluer à l’échelon supérieur s’il parvient à s’imposer en Premier League. Moins en vue, son frère jumeau Steven attend lui aussi son heure depuis qu’il a été champion d’Europe U17 avec l’Angleterre.


Moise Kean (Italie)

Moise Bioty Kean défend les couleurs italiennes depuis les U15. Le joueur de la Juventus Turin a franchi toutes les étapes des sélections de jeunes et a même fait l’objet d’une sélection en équipe A avec la Squadra Azzurra. Il a en effet disputé un match amical contre les USA en novembre 2018. En dépit d’un temps de jeu limité en club, il semble être en bonne voie pour faire partie du futur de la sélection italienne. S’il est techniquement encore sélectionnable pour la Côte d’Ivoire, il semble peu probable de le voir un jour avec le maillot des Éléphants sur les épaules.


Kenneth Zohoré (Danemark)

Né à Copenhague d’un père ivoirien (un cousin de Didier Drogba) et d’une mère danoise, il effectue ses classes dans sa ville natale et débute sa carrière professionnelle avec le FC Copenhague. Inconnu en Côte d’Ivoire, l’actuel attaquant de Cardiff City a opté pour la sélection danoise dont il défend les couleurs depuis les U17. Bien qu’il n’ait jamais été sélectionné avec les A, son avenir semble être du côté de la Danish Dynamite.


Dan-Axel Zagadou (France)

Né à Créteil de parents ivoiriens, Dan-Axel Zagadou est un pur produit de la formation francilienne (passé par l’US Créteil puis le Paris Saint-Germain). Faute d’obtenir sa chance avec le PSG, il a décidé de s’engager avec le Borussia Dortmund où il a signé son premier contrat professionnel. Membre des équipes françaises de jeunes depuis les U16, il en fut même le capitaine. Encore très jeune (19 ans), il ne compte pour le moment aucune sélection avec les Bleus. Au vu de la concurrence exacerbée au poste de défenseur central, il devra se montrer patient pour espérer porter le maillot frappé du coq au plus haut niveau.


Jonathan Bamba (France)

Natif d’Alfortville, ce jeune milieu de terrain a effectué sa formation à Saint-Etienne avec qui il a paraphé son premier contrat professionnel. Après des débuts difficiles (il a été prêté trois fois), il a finalement pu s’imposer avec son club formateur lors de la deuxième partie de saison 2017-2018. De bonnes performances qui n’ont pas manqué d’attirer l’attention du staff des Éléphants. Toutefois, Jonathan Bamba a préféré décliner l’offre ivoirienne au profit de l’équipe de France Espoirs dont il est un désormais un cadre. Toutefois, il y a toujours une possibilité pour que l’actuel lillois porte un jour le maillot de la Séléphanto vu qu’il n’est pour l’heure pas dans les plans de Didier Deschamps.


Willy Boly (France)

Né à Melun, il intègre l’INF Clairefontaine avant de terminer sa formation à l’AJ Auxerre. Il y effectue ses débuts et se retrouve titulaire suite à la relégation du club en Ligue 2. Malheureusement, le fait d’évoluer dans la division inférieure nuira à son exposition et le décidera à rejoindre le Portugal pour monnayer son talent. Après quelques années au SC Braga, il rejoint le FC Porto. Incapable de s’imposer chez les portistes, il est cédé à Wolverhampton avec qui il évolue encore à ce jour. Sélectionné des U16 aux U19 avec les Bleuets, il est très peu probable qu’il fasse son trou avec les A. Toutefois, un éventuel changement de nationalité sportive ne semble pas être d’actualité le concernant. Pas sûr qu’il endosse le maillot orange ivoirien.


Yaya Sanogo (France)

Formé aux Ulis puis à Auxerre, Yaya Sanogo fut une des stars des équipes de jeunes tricolores (il a notamment remporté la coupe du monde U20 avec les Bleuets en 2013 aux côtés de Paul Pogba, Alphonse Areola, Florian Thauvin, Samuel Umtiti, Lucas Digne, Kurt Zouma et Geoffrey Kondogbia ). Malheureusement sa carrière a connu un sérieux coup d’arrêt suite à son transfert à Arsenal en 2013. Incapable de s’imposer chez les Gunners et peu convaincant lors de ses prêts (Crystal Palace, Ajax Amsterdam puis Charlton Athletic), il a vu sa cote s’effondrer. Sous contrat avec Toulouse depuis 2017, il n’a toujours pas retrouvé le niveau de ses jeunes années. Son avenir en Bleu étant clairement assombri, il aurait laissé entendre que le challenge ivoirien pourrait l’intéresser. Mais avec une ligne offensive bien pourvue en talents (Gervinho, Pépé, Gradel, Zaha, Kodjia, Bony…), il semble peu probable qu’il puisse se faire une place chez les Éléphants.


Karamoko Dembélé (Britannique)

Né à Londres de parents ivoiriens, le jeune Karamoko Dembélé débute le football en Ecosse, pays où ses parents ont déménagé quand il n’avait qu’un an. Très vite sa précocité a attiré l’attention de maints scouts. Alors qu’il n’avait que 13 ans, il a marqué les esprits en évoluant avec les U20 du Celtic Glasgow. Il a depuis signé un contrat professionnel avec le club catholique de Glasgow à seulement quinze ans. Au niveau international, Karamoko Dembélé a la possibilité de jouer pour l’Ecosse, l’Angleterre ou la Côte d’Ivoire. Pour le moment, il compte des sélections avec les U16 écossais et les U15 anglais. Vu qu’il n’a pas encore débuté avec l’équipe A du Celtic Glasgow, on ignore encore s’il confirmera les promesses affichées.

Content created and supplied by: Actusnews (via Opera News )

ivoire premier league

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires