Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire "Stades de football non homologués" : un dirigeant de club en colère exige des sanctions

La fin d'une mission d'évaluation de la Confédération Africaine de Football (CAF), ayant séjourné récemment en Côte d'Ivoire, a été sanctionnée par la non homologation de certains stades de ce pays.

Alors que ce pays s'apprête à abriter la Coupe d'Afrique des Nations en 2023, ces infrastructures sportives qui doivent abriter cette compétition ont présenté des manquements, aux yeux des envoyés de la CAF.

La sanction immédiate qui a été prise par l'instance Continentale du Football a été la délocalisation des prochains matches de la Côte d'Ivoire au Bénin.

L'annonce de ces décisions continue de provoquer de faite couler beaucoup d'encre et de salives dans la population ivoirienne, qui ne décolère pas.

Parmi les vives réactions, on enregistre celle de l'honorable Yssouf Diabaté, Député-maire de Gagnoa, par ailleurs président d'équipe de football de première division de cette ville.

Dans une réaction qu'il a publiée le mercredi 22 Septembre 2021, à 15h 46, il n'est pas allé de mains pour dénoncer cette situation qu'il a traitée de honte pour le pays.

Voici son cri de colère et son appel à une sanction contre les coupables qui auraient occasion une telle situation :

<< Quelle honte pour le football Ivoirien, après plusieurs Milliards nous voilà au Bénin.

PRADO on vous regarde,prenez la bonne décision et sanctionnez les coupables.

Le Sport aux Sportifs en général et le football aux connaisseurs.>>

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

Bénin CAF Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires