Opera News

Opera News App Download

Football : voici l’équipe type d’Afrique des années 1980

Published 12 days ago - 2669 views

Cette équipe est composée des footballeurs africains les plus talentueux et qui ont marqué de leurs griffes les années 1980. Le XI type est dominé par les Lions Indomptables du Cameroun qui ont remporté deux Coupes d’Afrique des Nations (CAN) en 1984 et 1988, durant cette décennie. Voici l’équipe type d’Afrique des années 80.


Gardien de but :

Thomas Nkono (Cameroun, 1976-1994)

Espagne : La Liga salue la carrière exceptionnelle de Thomas Nkono

Pour certains, c’est le meilleur gardien de but africain de tous les temps. Dans les années 80, Thomas Nkono était l’une des valeurs sures des Lions Indomptables du Cameroun. Après un échec lors de la Coupe du monde 1982, celui que l’on surnommait l’araignée a remporté la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 1984, organisée en Côte d’Ivoire. Thomas Nkono est une légende dans le club d’Espagnol Barcelone.


Défenseurs :

Stephen Keshi (Nigéria, 1981-1994)

Stephen Keshi's Legacy: The Ultimate Inspiration | Goal.com

Ce solide défenseur des Supers Eagles a marqué l’histoire du football nigérian. Dans les années 80, Stephen Okechukwu Keshi était considéré comme l’un des meilleurs défenseurs centraux africains. Après avoir été vice-champion d’Afrique en 1984, il a remporté le graal africain avec sa sélection 10 ans plus tard avant de mettre fin à sa carrière internationale. Stephen Keshi est décédé le 8 juin 2016, après avoir remporté la CAN entant que sélectionneur du Nigeria en 2013.


André Kana-Biyik (Cameroun, 1986-1994)

KANA BIYIK ANDRÉ...BIOGRAPHIE BIENTÔT. - YouTube

Le défenseur central camerounais a fait trembler les attaquants sur le continent. André Kana-Biyik, valeur sure des Lion indomptables dans les années 80 jusqu’au début des années 90, a révolutionné ce poste. Champion d’Afrique 1988, finaliste en 1986 et auteur d’excellentes prestations aux Mondiaux 90 et 94, Kana-Biyik est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs africains de sa génération.


Isaac Sinkot (Cameroun, 1982-1987)

Pes Miti del Calcio - View topic - Isaac SINKOT 1981-1984

Ce défenseur camerounais, vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 1984, occupe le flanc droit de la défense de notre XI type africain des années 80. Ses qualités athlétiques et techniques font de lui l’un des meilleurs latéraux que l’Afrique est connu. Cette légende camerounaise a également été vice-champion d’Afrique en 1986 au Maroc. Malgré, son court passage chez les Lions indomptables à son poste Isaac Sinkot reste l’un des meilleurs des années 80.


Rabie Yassin (Egypte, 1982-1996)

Rabie Yassin - Equipe nationale | Transfermarkt

Le gaucher égyptien ne pouvait pas être absent de cette équipe type. Il est l’un des meilleurs latéraux gauche de toute l’histoire du football pharaonique. Rabie Yassin a été l’un des acteurs principaux du sacre continental de 1986, au Maroc. Le défenseur a été irréprochable lors de toute la compétition. Aujourd’hui encore son ombre plane sur le coté gauche de la défense des Pharaons d’Egypte.


Milieux :

Lakhdar Belloumi (Algérie, 1978-1989)

Lakhdar Belloumi classé à la quatrième place en Afrique: Toute l'actualité  sur liberte-algerie.com

Il est incontestablement l’un des meilleurs footballeurs africains de tous les temps. La légende des Fennecs a fait les beaux jours du football algérien. Certes Lakhdar Belloumi n’a jamais été champion d’Afrique avec sa sélection, mais il a marqué l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Il est de loin considéré comme le meilleur meneur africain de jeu de tous les temps. Dans son pays, il reste une légende et garde une place précieuse dans le cœur des supporters des Fennecs d’Algérie.


Théophile Abega (Cameroun, 1976-1987)

La FIFA - Infos - L'Afrique perd un Docteur, un Lion et un champion -  FIFA.com

 Abega a mis tout le monde unanimes concernant son talent. Le milieu camerounais est non seulement une légende des Lions indomptables mais également l’un des plus talentueux de sa génération. De nombreux observateurs camerounais, lui octroie le succès continental de 1984 à Abidjan. Buteur en final Théophile Abega a fait preuve de tout son talent au cours de cette compétition. Il a surtout marqué le football africain, à la fin des années 70 et tout au long des années 1980.


Abedi Ayew Pélé (Ghana, 1981-1988)

Les 7 choses qui montrent qu'Abedi Pelé est un joueur phénoménal | opera  news

Le trois fois ballon d’or africain (1991, 1992, 1993), ne pouvait pas manquer à l’appel. Champion d’Afrique en 1982 et finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) dix ans plus tard, Abedi Ayew Pélé, est l’un plus grands footballeurs africains de tous les temps. Excellent meneur de jeu, il a porté les Blacks Stars du Ghana durant toute sa carrière internationale. Il est l’un des premiers footballeurs africain à remporter l’UEFA Champions League (avec l’olympique de Marseille en 1993).


Attaquants :

Kalusha Bwalya (Zambie, 1983-2004)

Kalusha Bwalya explains how he squandered his money - Zambian Watchdog

C’est le meilleur joueur zambien de tous les temps. Grace à Kalusha Bwalya de nombreux amoureux du ballon ont retrouvé la Zambie sur la carte d’Afrique. Il est plus entré dans la légende à la suite de l’accident tragique d’avion qui a endeuillé le pays en emportant plus de la moitiée des joueurs des Chipolopolos. Sur le terrain, Kalusha était le Boss. Il a conduit sa sélection en finale de la CAN 1994, battue par le Nigéria. Avec ses 87 sélections, il a inscrit 39 buts. Dans ses vieux jours sur le terrain, Bwalya s’était reconverti en numéro 10 (meneur de jeu).


Roger Milla (Cameroun, 1973-1994)

Roger Milla et la « trahison » des joueurs camerounais / Can 2017 /  Cameroun / 16 janvier 2017 / SOFOOT.com

Sa longévité sur le rectangle vert est historique. Lors de la Coupe du monde 1994 aux Etats-Unis, Albert Roger Milla a battu le record du buteur, le plus âgé de cette compétition. L’attaquant camerounais a été élu joueur africain de ces 50 dernières années. Il a incontestablement marqué le football continental. Milla reste à jamais gravé dans les annales du football camerounais, africain et mondial. Cet attaquant a fait trembler les filets partout dans le monde, en particulier avec les Lions Indomptables du Cameroun. Avec laquelle il a remporté la CAN 1984 et 1988.


Rabah Madjer (Algérie, 1978-1992)

MADJER RABAH - mes images

Un autre talent venu d’Algérie occupe une place de choix dans ce XI type africain des années 80. Rabah Madjer, cet attaquant de luxe, n’a laissé personne indifférent sur tout le continent et dans le monde. Il a formé avec Belloumi l’une des meilleures paires de l’histoire des Fennecs d’Algérie. Après avoir été vice-champion d’Afrique en 1980, Rabah Madjer a pris sa revanche en 1990, en remportant le sacre continental tant attendu par tout le peuple algérien. Un geste de classe footballistique porte aujourd’hui son nom (la Madjer). Un fait qui témoigne de l’influence que l’ex-attaquant du Porto FC a eu sur son époque.


BABI FC

Content created and supplied by: TouSports (via Opera News )

Tags:      

Afrique Lions Indomptables du Cameroun Thomas Nkono
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ