Opera News

Opera News App

Retour de Laurent Gbagbo / Abidjan à l'heure d'un deal au sommet

GALLETRICHARD
By GALLETRICHARD | self meida writer
Published 12 days ago - 3 views


Cpi. Entre précipitations, stratégies juridiques mal ligaturées, la procureur Fatou Bensouda se serait, donc, cherchée une conduite. Peine perdue. Dix ans après, la Cour Pénale Internationale a remis en liberté définitive Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, son ministre de la jeunesse ouvrant ainsi la possibilité d'un retour au pays après dix ans d'absence.


"Je demande à la CPI d'escorter en toute sécurité, Mr Gbagbo et Mr Blé Goudé dans le pays qu'ils souhaiteraient aller", avait appelé le juge Chile Eboe-Osuji.

Ainsi s'en est donc fini des poursuites judiciaires contre le président Gbagbo et celui qui fut son dernier ministre de la jeunesse mettant fin à 10 ans de procès, 10 ans de privation de liberté, 10 ans d'imbroglios en tous genres mais surtout à des mois d'infantilisme. Il était temps de mettre un holà à ce jeu de fourberie qui entachait sérieusement la crédibilité d'une Cour.


Pétrole contre nourriture

Ainsi, le dernier verrou qui empêchait le retour au pays des ex-coaccusés ayant sauté,_ conformément à l'attente d'Alassane Ouattara _ il était donc concevable que ces derniers, surtout Laurent Gbagbo, envisagent les conditions du retour. Mais voilà.


Abidjan brandit, sous peu, le torchon rouge et semble déterminer à faire contenance en époussetant les dossiers chauds de la république qui, à l'image des oeufs de la perdrix, couvaient sous le coucou.

Navigant à vu et au près serré, les autorités ivoiriennes ne semblent pas avoir dit leur dernier mot n'ont retirant des décombres de la justice l'hypothèse d'une arrestation contre Laurent Gbagbo pour purger ses vingt ans de prisons qui l'attendent dans la casse perpétrée à la Banque Centrale de la Sous-région.


À Abidjan, capitale ivoirienne, haut centre des affaires


Plusieurs médias, cependant, ont fait échos de tractations entre les deux parties, mettant au grand jour le deal que le chef de l'État entend passer avec le célèbre prisonnier : il serait prêt à mettre dans la balance une grâce présidentielle contre le renoncement à toute activité politique.


À l'analyse, cette situation n'est pas sans rappeler l'affaire du "Pétrole contre nourriture ", du nom du programme visant à satisfaire les besoins humanitaires du peuple irakien après la guerre du Golfe.

Le régime irakien de Saddham Hussein délivre des bons de pétrole à des personnalités étrangères en contrepartie d'activités de lobbying pour la levée de l'embargo décidé par le Conseil de sécurité des Nations unies après la guerre du Golfe de 1991.


Poussée de fièvre


À Abidjan comme à partout ailleurs , nul n'est besoin d'être un haruspice pour deviner que cette énième étape de la crise qui s'invétère dans l'histoire du pays, entre les deux adversaires de 2010, devrait accoucher d'une souris. Qui connaît l'ex président sait qu'il n'est pas homme de ce genre d'arrangement. Son avocat avait déjà emboîté le pas: " c'est mal le connaître ", avait-elle fini par lancer.


Depuis peu, la fièvre est montée d'un cran. Orientons-nous vers une nouvelle impasse? C'est tout comme. Les ivoiriens sont encore là à se demander: À quand la fin de toute cette parenthèse ignominieuse?

Comment comprendre qu'au moment où le climat commencerait à s'embaumer d'un parfum de la réconciliation, de la repentance après des années de guerre larvée qu'on vienne ainsi à créer un autre précédent? Les égo surdimensionnés ne peuvent-ils survivre des aménagements politiques ?


Assurément, en cette semaine sainte, il faudra ajouter un avé maria pour être entendu des dirigeants. Car le maître d'Abidjan est en passe de ravir le titre de "général dealer" à John Zahibo Jay? Il faut y croire.


Like et laisse un commentaire

Content created and supplied by: GALLETRICHARD (via Opera News )

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Condamné, Amadé Ouérémi hésite à sortir de la salle d'audience, la réaction des forces de l'ordre

25 minutes ago

175 🔥

Condamné, Amadé Ouérémi hésite à sortir de la salle d'audience, la réaction des forces de l'ordre

Massacres de Duékoué-Carrefour : Amadé Ouérémi condamné à la prison à vie

28 minutes ago

376 🔥

Massacres de Duékoué-Carrefour : Amadé Ouérémi  condamné à la prison à vie

Journée carrière de la Fesci droit de l'université Felix H-B parrainée par le C/A Ange Kessi

29 minutes ago

49 🔥

Journée carrière de la Fesci droit de l'université Felix H-B  parrainée par le C/A Ange Kessi

Amadé Ouéremi condamné à la prison à vie

41 minutes ago

80 🔥

Amadé Ouéremi condamné à la prison à vie

Quand la Justice poursuit les seconds couteaux et laisse les commanditaires en liberté

1 hours ago

315 🔥

Quand la Justice poursuit les seconds couteaux et laisse les commanditaires en liberté

L'avocate de Amadé amère : "Ce procès m'a laissée sur la faim, les commanditaires demeurent"

1 hours ago

69 🔥

L'avocate de Amadé amère :

Didier Awadi : « pour l’histoire et sa conscience, Blaise Compaoré devrait répondre à la justice »

1 hours ago

186 🔥

Didier Awadi : « pour l’histoire et sa conscience, Blaise Compaoré devrait répondre à la justice »

L'avocate de Amade Oueremi déballe tous " un génocide est le fait d'une multitude de personnes"

2 hours ago

188 🔥

L'avocate de Amade Oueremi déballe tous

«La majorité des juges de la CPI n’ont jamais mis les pieds dans une cour de justice»: Cuno Tarfuser

2 hours ago

775 🔥

«La majorité des juges de la CPI n’ont jamais mis les pieds dans une cour de justice»: Cuno Tarfuser

Côte d’Ivoire: Les avocats "se battent" sur le transfert de Gbagbo et Blé Goudé

2 hours ago

5135 🔥

Côte d’Ivoire: Les avocats

COMMENTAIRES