Sign in
Download Opera News App

 

 

JO 2020/ Après les taekwondo-ins, c'est au tour de Talita de quitter prématurément la compétition

La nageuse ivoirienne Talita Marie a quitté prématurément la compétition malgré sa deuxième place.

Lancés officiellement le 23 juillet dernier, les Jeux Olympiques de Tokyo se poursuivent sans bavure avec l'entrée en lice de nombreux compétiteurs telle que la nageuse ivoirienne Talita Marie Te Flan. Cependant, des heures après son entrée en lice, elle est éliminée en dépit de sa deuxième place.


Ce dimanche 25 juillet 2021, quelques jours après le lancement officiel des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, la représentante ivoirienne en natation a fait son entrée dans la compétition lors de la première série des éliminatoires de l'épreuve de 400 mètres nage libre. Et après un effort incroyable, elle finit à la deuxième place avec un chronomètre de 4 minutes 38 secondes 92 centièmes.

Par contre, malgré cette deuxième place acquise par la nageuse ivoirienne, elle quitte prématurément cette prestigieuse compétition cinq (5) ans après sa dernière place à Rio de Janeiro. En effet, après les autres éliminatoires, Talita Marie Te Flan n'a pas réussi à se classer parmi les 6 meilleurs chrono de la compétition. Et logiquement, elle a dit adieu à son rêve de victoire à ces Jeux Olympiques. Ainsi, elle suit les taekwondo ins mixtes qui ont été éliminés par la Chine hier.

Content created and supplied by: Balamba (via Opera News )

Talita Marie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires