Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire "une patrouille de Gendarmerie éjecte un jeune" : voici ce qui s’est réellement passé selon le Général Apalo

Dans la nuit du 18 au 19 septembre, Tia Israël étudiant à l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody a été interpellé par une patrouille de gendarmerie pour port illégal de tenue militaire.

Selon les informations qui circulent depuis la journée du mercredi 22 septembre sur les réseaux sociaux, ce sont les agents de la gendarmerie qui ont éjectés le jeune homme alors que le véhicule roulait. Dans la soirée d’hier, le général Apalo commandant supérieur de la gendarmerie a réagit via un communiqué sur la page Facebook de la gendarmerie nationale.

En effet, contrairement à tout ce qui se raconte, le général affirme dans son communiqué que s’est l’étudiant qui a plutôt sauté du véhicule avant d’être percuté par un autre véhicule. Ayant constaté l’accident, les agents de la gendarmerie lui ont porté assistance jusqu’à son évacuation au CHU de Angré. Informé de la situation, le général Apolo a aussitôt instruit ses services à ouvrir une enquête pour faire lumière sur les faits et a dépêché une délégation d’officier au chevet du malade pour apporter la compassion de la gendarmerie ainsi qu’à sa famille et à toute la communauté estudiantine.

Par Olivier Marc

Content created and supplied by: Olivier_marc (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires