Sign in
Download Opera News App

 

 

Match Côte d'Ivoire/Burkina : Qu'est ce qui explique cette mauvaise prestation de la RTI ?

Le samedi 5 juin, dans le cadre des préparatifs de la CAN 2021 qui aura lieu au Cameroun, les Eléphants de Côte d'Ivoire ont livré un match amical contre le pays voisin et frère le Burkina Faso.

Il faut dire que ce match était beaucoup attendu des ivoiriens qui avaient à cœur non seulement de voir évoluer leur équipe nationale ( avec à son sein de nouveaux jeunes talents ) , mais aussi de rompre un peu avec le train-train quotidien de l'actualité politique...

Compte tenue de la pandémie de la pandémie COVID, et dans le souci du respect des réglementations en vigueur, beaucoup d'ivoiriens ,et mélomanes du football ont préféré rester chez eux pour suivre la partie.

Quelle ne fut la grande déception de tous ces amoureux du football et fanatiques de leur équipe nationale, qui ont durant toute la partie été servis d'une mauvaise prestation de la part de la télévision nationale RTI . A vrai dire, pour tous ceux qui, comme moi ont suivi ce jour ce match, les yeux ont énormément souffert de la très mauvaise qualité des images du début jusqu'à la fin.

Jusque là tous les téléspectateurs se posent encore la question de savoir la cause réelle d'un tel désagrément ?

En pleine 21e siècle, où les technologies de l'information sont en pleine croissance comment une télévision nationale peut faillir à satisfaire ses abonnés qui , de surcroît sont prélevés pour contribuer à la redevance TV ?

On pouvait tenter de donner une justification, si le match s'etait joué à l'extérieur de la Côte d'Ivoire, mais dire que c'était sur le territoire national, franchement les téléspectateurs méritaient mieux que ce qui leur a été servi.

Dans ses publications sur Facebook du dimanche 6 juin, RA ( Rumeurs d'Abidjan) n'a pas manqué de le souligner tout en mettant à nu l'amertume des téléspectateurs ivoiriens quant à la nécessité de continuer à payer la redevance TV.

C'est le lieu pour les responsables de la RTI de remédier à ce fait, pour satisfaire de plus en plus les ivoiriens, pour les maintenir devant leurs chaînes de télévision nationale, mise aujourd'hui à de rudes épreuves face à la libéralisation du secteur et surtout à la concurrence des chaînes étrangères.

Vos commentaires et partages sont les bienvenus et surtout restés connectés.

Neutreetpartisan

Content created and supplied by: neutreetpartisan (via Opera News )

Burkina Faso Côte d'Ivoire RTI

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires