Sign in
Download Opera News App

 

 

Le procureur Adou Richard arrête les "décapiteurs" et montre qu’il n’est pas que pour le RHDP

Lors de la crise pré électorale d’octobre 2020, qui a éclatée suite à l’annonce du troisième mandat du président Alassane Ouattara et surtout à l’appel à la désobéissance de l’opposition, un jeune appelé Toussaint avait été décapité à Daoukro. Suite à ce acte ignoble, bien qu’il y’avait des vidéos, aucune démarche judiciaire n’avait été annoncée.

Pour protester contre cela, le groupe Yodé et Siro en prestation à l’internat de Yopougon avait déclaré par la voix de Siro:"Procureur Adou Richard vous n’êtes pas le procureur d’un seul camp..." suite à ces déclarations, le procureur les avait convoqués devant le parquet.

Hier, le procureur a fini par prouver qu’il n’est effectivement pas le procureur d’un seul camp. En effet, il a annoncé l’arrestation des personnes ayant décapité le jeune Toussaint. Une annonce qui ravie évidemment les parents et connaissances de la victime ainsi que les leaders de l’opposition.

C’est donc après 8 mois que la justice ivoirienne a pu mettre la main sur les auteurs de cet horrible acte. Nous en profitons pour encore une fois présenter nos condoléances aux familles de toutes les victimes de cette crise.

Par Olivier Marc

Content created and supplied by: Olivier_marc (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires