Sign in
Download Opera News App

 

 

Qualif. Mondial 2022 : Baumelle tâtonne et les Eléphants tombent

Les éléphants sont tombés hier face aux Lions indomptables du Cameroun hier (1-0) au stade Japoma de Douala dans un match où le coaching a fait la différence.

" C'est un marathon, on va jouer la finale à Douala avec un point d'avance donc statistiquement nous avons plus de chance d'atteindre le prochain tour même si la vérité sera sur le rectangle vert " avait lancé Patrice Baumelle le samedi dernier après la victoire sur les Mambas du Mozambique (3-0). Une stastatistique qui a sûrement guidé le sélectionneur ivoirien au moment de composer son 11 de départ.

À l'entame du match, le technicien français a tronqué son 4-3-3 habituel pour un 5-2-3 défensif. Les éléphants pas habitué à évoluer dans ce système, jouaient très bas et montraient des signes de fébrilité. Ils l'ont payé cash à la 22ème minute lorsque Maxwel Cornet, repositionné dans un rôle de latéral gauche perdait un duel face à l'ailier camerounais qui servait Carl Toko Ekambi pour l'ouverture du score.

"J’imagine que le plan de jeu était d’avoir une assise défensive solide avant tout car un nul suffisait. Malheureusement onze trop frileux et une assise loin d’être retrouvée en passant à 4 derrière. Félicitations aux lions intraitables à domicile en match officiel depuis…1998 " avait même tweeté Malick Traoré journaliste à Canal + Afrique.

En deuxième mi-temps, Patrice Baumelle décidait de revenir à son 4-3-3 avec l'entrée de Sangaré Ibrahim en lieu et place de Odilon Kossounou. Les éléphants se procuraient alors plus d'occasions et reprenaient la possession de balle aux camerounais regroupés en défense. Sur un centre à la 70ème minute, Sébastien Haller trouvait la barre, Christian Kouamé vendangeait à son tour une passe du capitaine Serge Aurier en envoyant le ballon dans les nuages dans les ultimes minutes du match.

Dans un match où les éléphants avaient besoin d'un nul pour se qualifier pour le barrage, ils ont concédé la défaite en voulant jouer le nul. Le technicien Français n'a pas su gagner la bataille tactique face à son homologue Portugais du Cameroun. Après 2018, les éléphants ne seront pas à la coupe du monde Qatar 2022.

Peut-on blamer Patrice Baumelle pour l'élimination des éléphants ?

Content created and supplied by: Tchêba (via Opera News )

cameroun douala mozambique qualif

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires