Sign in
Download Opera News App

 

 

DJ Arafat, arrêté dans son élan et sa conquête du monde !

Le 12 août 2019, le Tout-puissant arrachait à la Côte d'Ivoire l'un des plus grands talents de son histoire, en la personne de DJ Arafat. Et ce jour restera gravé à jamais dans les mémoires des Ivoiriens et surtout des Chinois qui perdaient ainsi leur idole, président et “dieu". La renommée du Daishi dépassait les frontières ivoiriennes, et même plus de deux ans après sa mort, Ange Didier Houon continue de faire l'actualité, en témoigne notre article à son égard.

DJ Arafat était sur le point de conquérir le reste du monde entier, mais l'Éternel Dieu en a décidé autrement. En effet, l'une des plus grandes figures de la Musique Africaine connue sous le nom de DJ Arafat réservait pour son prochain album de grandes collaboration avec la participation de mégas stars de la musique urbaine mondiale telles que MHD, Sarkodie, Tiwa Savage, Hmagnum, Yemi Alade et bien d'autres, mais malheureusement ses titres ne sortiront probablement plus jamais. (Source : Ivoireshow Magazine).

Selon les dires des proches du défunt artiste, ce dernier disposerait également d'une pléthore de chansons dans ses ordinateurs portables et chez plusieurs de ses arrangeurs musicaux.


Par ailleurs, si le Daishikan était encore vivant, son dernier album intitulé « Renaissance » qui comporte plusieurs grands noms comme Gims, Dadju, Niska ou encore Naza, devrait sûrement connaître plus de succès, mais hélas ! Dieu en a décidé autrement. Toutefois, DJ Arafat restera pour toujours une icône et légende de la musique africaine et surtout ivoirienne. Dans le coupé-décalé, nul ne pourra aussi oublier la gigantesque contribution du Yôrôbô.

Reposes en Paix Daïshi, tu as marqué ton existence, et même décédé, tu continues de le faire.


Continuez de vous abonner pour plus d'actualité, merci !


Maurilho ASSAI

Content created and supplied by: Maurilho_Le_Chasseur_d'Infos (via Opera News )

ange didier houon côte d'ivoire dj arafat

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires