Sign in
Download Opera News App

 

 

Brouilles entre Camerounais et Ivoiriens autour de la CAN 2021 : un journaliste dit ses "gbê"

Le journaliste et Analyste Ivoirien Mamadou Ouattara s'est prononcé sur le sujet qui oppose la Côte d'Ivoire et le Cameroun depuis quelques semaines, sur le plan sportif: La Can 2021 et une certaine "marmaille" dénoncée. A la faveur de la victoire des Pharaons en demi-finale face aux Lions Indomptables, l'homme a donné son opinion sur son mur Meta "Mamadou Ouattara". Cela dans un langage simple et libre.


Ci-dessous son point de vue:

Côte d'Ivoire - Cameroun : Ce que je pense loin des "Attachements" 

Je crois que la belle famille Camerounaise s'en souviendra. Au-delà des dérapages sur les Réseaux sociaux, l'une des forces synonyme de fraternité en Afrique francophone, c'est le soutien Ivoirien. 

On a certes connu des guerres et crises, mais on n'aime pas les conflits. C'est pour cela que nous sommes sincères et réglons tout virtuellement, cela ne veut pas dire que nous faisons fi de la réalité ou que nous sommes faibles. Nous utilisons juste quelques fois le buzz pour oublier le triste quotidien du continent. Mais, retenons que malgré nos nombreux maux et défauts que nous vivons à l'image de plusieurs pays africains, nous détestons néanmoins la violence. Et comme vous Camerounais, nous ne supportons pas celle faite à nos concitoyens surtout quand ceux-ci défendent les couleurs du pays sous d'autres cieux. 

Nous ne viendrons jamais maltraiter un frère africain sur la terre paisible de la Côte d'Ivoire, de surcroît quand nous accueillons un évènement de grande envergure et que le monde entier a les yeux fixés sur nous. Pas du tout. Alors-là, au grand jamais...

Les félicitations à l'équipe des Comores, nous ivoiriens n'avons pas été les seuls à les adresser. Les cas récurrents de Covid chez plusieurs de vos adversaires, nous n'avons également pas été les seuls à trouver quelque chose de pas très clair. "Ce sont vos adversaires qui sont toujours testés positifs à la Covid-19, jamais", cette phrase vous l'avez surement lu sur plusieurs page Facebook de divers pays.

Pourquoi donc infliger au peuple ivoirien, vos frères comme vous aimez à le dire, ce malaise ? Au point de huer ceux-là qui nous représentaient à la Can 2021 ? Nous pouvons même nous plaindre du fait que cette atmosphère désagréable ait jouer un rôle dans le penalty manqué de notre très cher Eric Bally. En effet faire de nos joueurs et supporteurs la cible d'intimidation et de moqueries, c'est faire preuve de violence psychologique. Comme si cela était peu, certains ont piétiné le drapeau ivoirien. Nous n'avons pas apprécié et nous n'apprécierons jamais le préjudice subi par nos joueurs et supporteurs ivoiriens à Douala.

Notre vengeance rassurez-vous, se limite seulement aux railleries sur Facebook et à la manifestation de joie de quelques concitoyens dans les rues, comme vous l'avez sûrement vu en images et vidéos sur la toile. Pas plus, pas moins. L'Ivoirien est Fair-Play et cela, chacun le dit hors de nos frontières. Nous n'inventons donc rien.

 Nous espérons qu'aucun ivoirien ni africain ne subira encore une telle humiliation hors de sa terre nationale. SUR CE, ON SE DIT "A 2023" EN CÔTE D'IVOIRE, TERRE D'HOSPITALITÉ.

Content created and supplied by: AdjoKoffi (via Opera News )

Cameroun Ivoirien Mamadou Ouattara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires