Sign in
Download Opera News App

 

 

Mobile Money : Wave contraint Orange à baisser ses prix, les utilisateurs ivoiriens demandent encore plus

C'est fait ! Le 20 octobre 2021 est un tournant dans la facturation des services OrangeMoney. Wave, la dernière venue du domaine des transferts d'argent est parvenue à conquérir une grande part du marché en Côte d'Ivoire et à contraindre, ses concurrents directs notamment OrangeMoney à réduire ses tarifs. Mais certains internautes ivoiriens demandent plus à Wave.

C'est donc un tournant dans le domaine de la facturation des transferts d'argent sur mobile. Orange Côte d'Ivoire, le géant français dont la filiale Orange Côte d'Ivoire est implantée dans le pays depuis plus de 20ans, et champion du transfert d'argent mobile, réduit drastiquement ses prix à partir du mer redi 20 octobre 2021 et s'allie au prix actuel fixé par son concurrent américain Wave. Soit 1% sur tous les transferts.

Toutefois, après que cette nouvelle soit applaudie de toutes parts, les internautes ivoiriens demandent plus à Wave afin de leur faciliter la vie.

De nombreux internautes ont demandé à Wave de s'intéresser aux forfaits Internet(Orange, MTN, MOOV), à la distribution de programmes télévisés (CANAL+).

Aussi à la distribution d'eau et d'électricité afin de concurrencer la CIE et SODECI afin de contraindre ces structures à également réduire leurs prix.

Même si de façon théorique cela reste envisageable et possible, dans la pratique plusieurs obstacles empêchent Wave de s'intéresser à ces secteurs d'activité.

Premièrement, le manque d'installation.

Plusieurs abonnés wave utilise le service grâce à internet, fournit par Orange, MTN et Moov. Sans leurs services, Wave ne peut pas subsister. Elle n'est donc pas autonome pour fournir internet à ses abonnés elle-même pour le moment.

Ensuite pour le secteur de la distribution d'eau et d'électricité, les installations colossales de la CIE et la SODECI ont nécessité l'implication de l'état.

Des montants d'investissement colossaux

Réaliser toutes ces infrastructures demanderaient des investissements colossaux. Wave s'implante progressivement sur le continent et cherche les voies et moyens pour accroître ses activités. Toutefois, cela demande beaucoup de financement. La structure est encore jeune.

La demande des utilisateurs est donc pour l'heure irréalisable.

Toutefois, il est bienséant de louer la présence de Wave sur le marché ivoirien qui aura réussi à pousser ses concurrents à réduire leurs tarifs afin de subsister dans cette lutte économique et par ricochet, faciliter la vie à bon nombre d'utilisateurs des services de transfert d'argent. Une grande première en Côte d'Ivoire.


JMDinfos

Content created and supplied by: JMDinfos (via Opera News )

côte d'ivoire orange

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires