Sign in
Download Opera News App

 

 

L 'histoire de la première girafe de France , Zarafa

Le vice-roi en Egypte ottomane,

Méhémet Ali

, offrit une girafe à chacun des trois monarques européens les plus puissants de l'époque, l'empereur d'AutricheFrançois Ier, le souverain britanniqueGeorge IV, et le roi de FranceCharles X.

L'idée d'offrir une girafe à la France a été donnée à Méhémet Ali par Bernardino Drovetti, consul de France en Égypte afin d'entretenir les relations entre les deux pays1, notamment dans un contexte de guerre d'indépendance opposant les Grecs à l'Empire ottoman2,3,4,5. Méhémet Ali avait lui-même reçu cette girafe en cadeau de Mouker Bey, un seigneur du Soudan.

Née début 1825 d'après les calculs de l'époque6, elle arriva à Marseille le 14 novembre 1826 et fut conduite à Paris à pied à partir du 20 mai 18272(880 km en six semaines). Au cours de ce voyage, elle était accompagnée par Geoffroy Saint-Hilaire, directeur du Jardin des plantes, ainsi que par deux vaches dont elle buvait le lait et qu'elle suivait7, une escorte de gendarmes à cheval, et un chariot à bagages. Arrivée le 30 juin 1827, elle fut pendant trois ans une des principales attractions de la capitale (au cours de l'été 1827, elle attira 600 000 curieux).

Après sa mort le 12 janvier 1845 de tuberculose bovine due à l'ingestion quotidienne de lait de vache7, elle a été naturalisée, et fait désormais partie de la collection zoologique du Muséum d'histoire naturelle de La Rochelle8.

Il existe également un témoignage historique peint : une huile sur toile de Jacques-Raymond Brascassat, datée de 1831, ayant pour nom Passage de la girafe à Arnay-le-Duc. Elle est exposée au musée des Beaux-Arts de Beaune. L'artiste a probablement peint le tableau de mémoire ou d'après des croquis au château du Musigny, près d'Arnay-le-Duc9

Content created and supplied by: Savoir+ (via Opera News )

Méhémet Ali

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires