Sign in
Download Opera News App

 

 

Paquinou/ Abidjan se vide de sa population depuis hier. L'ambiance dans les gares routières (images)

Photo archives/ Les gares routières sont bondées de monde

La période de Pâques est pour beaucoup d'Ivoiriens l'occasion de retrouver leurs familles au village. En pays Baoulé, c'est une tradition qui est respectée à la lettre. Et aucun ressortissant du centre du pays ne veut rater la pâques de cette année, puisque l'année dernière, elle n'a pu été fêtée en raison de la pandémie de Covid-19 qui avait amené le gouvernement ivoirien à procéder à un isolement de la ville d'Abidjan. 

Cette année donc, ils sont des milliers à prendre d'assaut les gares routières d'Adjame, de Yopougon et des autres communes pour des destinations diverses. En général, ce sont les compagnies de transport qui desservent les villes de l'intérieur, notamment les localités habitées par les Baoulé qui se frottent les mains depuis hier. Mais cette fois, d'autres compagnies viennent en renfort pour satisfaire la demande. Toutes les gares sont envahies par un grand nombre de voyageurs qui ne veulent rater en aucun cas la Pâques 2021. 

Abidjan qui vit au quotidien des embouteillages semble desengorgée et les voies sont donc dégagées. Et La circulation est fluide par endroits. Même la grande commune de Yopougon qui vit habituellement le calvaire des embouteillages respire tranquillement. C'est dire qu'avec cette fête de la Pâques, la capitale économique ivoirienne s'est considérablement vidée de son monde. Recommandons simplement de la prudence à nos chauffeurs sur les routes.

José TETI

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires