Sign in
Download Opera News App

 

 

Découverte touristique : ce que cache le palais Monin Bia d’Ayamé

Un joyau architectural illumine la colline à proximité du barrage de la ville d’Ayamé. Ce luxuriant cadre dénommé palais Monin Bia est un extraordinaire espace paisible qui force le regard attentionné de nombreux touristes de passage à Ayamé. 

Unique en son genre, l’édifice aux allures du château de Versailles à l’époque de Louis XIV est la propriété de Me Kangah Dominique, ex-avocat aux barreaux d’Abidjan et de Paris qui a donné à la région du Sud-comoé sa plus belle architecture. 

Situé à deux heures de route d’Abidjan, Monin Bia donne une vue surprenante sur le lac du fleuve Bia. Le palais offre un standing de 7 chambres et une suite présidentielle avec un jardin à la dimension de ceux de la Côte d’Azur, en France.  

Ses chambres et sa suite présidentielle décorées offrent également une vue accessible sur les somptueux jardins entretenus non loin d’une salle de conférence, d’un niveau rez-de-jardin en suite de salon doté d’une salle à manger d’une capacité de 80 personnes assises. Un théâtre, une chapelle et un hall de réception bâtis sous une rotonde dominant de 21 mètres font de cet édifice un cadre idéal pour les cérémonies. Notamment, les séminaires, les rencontres d’affaire.

Par le canal du ministère du Tourisme et des loisirs, le joyau bâti par l’illustre avocat ancien maire d’Ayamé décédé en 2015 mérite une place de choix dans la droite ligne de la stratégie de développement du tourisme dénommé sublime Côte d’Ivoire.

Aimé Dinguy’s N.

Content created and supplied by: AiméDinguy's (via Opera News )

ayamé louis xiv

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires