Sign in
Download Opera News App

 

 

On est obsédé par la Tour Eiffel alors qu'on ignore les merveilleux sites touristiques de notre pays

On peut le dire, en matière de tourisme, l'herbe n'est pas forcément plus verte ailleurs. Pour la plupart, on rêve de marcher sur les Champs Élysées, de visiter l'Arc de Triomphe. On est obsédé de voir la Tour Eiffel, de l'admirer et de se prendre en selfie devant ce monument parisien. Paris, objet de toutes les passions, de toutes les convoitises et de toutes les obsessions.

Pourquoi chercher à six mille kilomètres, ce qu'on a la possibilité de voir chez soi? Pourquoi se casser la tête à vouloir explorer des contrées lointaines à prix d'or alors qu'on a la chance inouïe de parcourir, à la limite de la gratuité, les merveilleux sites touristiques de notre beau pays la Côte d'Ivoire? "Tout près n'est pas loin", comme le dirait le langage populaire; il faut éviter d'ignorer royalement notre riche patrimoine culturel. Tourisme extérieur certes, mais sans banaliser, voir boycotter le tourisme intérieur et ses découvertes extraordinaires.

Combien sont ceux des ivoiriens ayant vu le pont de lianes et les cascades, à l'ouest de la Côte d'Ivoire? Combien sont-ils, ceux qui sont allés à la rencontre des tisserands de Waraniéné, au nord du pays ou ceux de Bomizambo, au centre de la Côte d'Ivoire? Ils ont au nombre de combien, ces ivoiriens ayant visité la basilique Notre-Dame-de-la-Paix, implantée au centre de notre pays, la basilique la plus belle et la grande au monde? Sont-ils nombreux, les fils et filles du pays, qui savent qu'il existe des colonies de singes à découvrir à Gbétitapia, dans le centre-ouest? Et les paradisiaques plages du sud-ouest, notamment à Monogaga, sont-elles suffisamment fréquentées par les nationaux? On pourrait continuer à se poser une multitude de questions au sujet d'autres merveilleux sites touristiques "made in Côte d'Ivoire" qu'on n'en finirait pas.

Et si, en dehors de la route, on tient absolument à prendre l'avion, la compagnie nationale Air Côte d'Ivoire est là pour nous porter dans les airs, à destination de Bouaké, Man, Korhogo, Odiénné et San-Pedro, en vue d'agrémenter le tourisme intérieur, le tourisme vrai. Ce qu'il convient de retenir de tout ce qui précède, c'est qu'il faut apprendre à valoriser ce que DIEU Le Créateur a bien voulu nous donner, par pure grâce. Regardons avec fierté l'or qui se trouve à nos pieds que de tendre le cou pour convoiter la pacotille, qui brille à mille lieux! Ne nous laissons pas séduire par les effets du mirage!

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

tour eiffel

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires