Sign in
Download Opera News App

 

 

Toilettes dans les lieux publics: un vrai supplice

Il existe un nombre important d’endroits publics dans notre pays qui partent des restaurants aux maquis en passant par les night-clubs, les hôtels et autres bistrots. Et le moins qu’on puisse dire c’est que les lieux d’aisances ou d’éjections corporelles dans ces endroits à savoir les toilettes sont vraiment à désirer pour la plupart d’entre eux.

A Abidjan, hormis les endroits de haut standing qui font parfois l’exception lorsque vous mettez les pieds dans un restaurant ou un maquis que vous découvrez pour la première fois, la seule chose que vous devez demander de prime abord, ce sont les toilettes.

En effet, si c’est dans un maquis, sans avoir ce réflexe, vous tomberez des nues quand après avoir consommé une bonne quantité de bière et que l’envie vous prendra de faire une miction, vous serez surpris de voir l’espace qui vous sera indiqué comme faisant office de toilettes.

Généralement, c’est un espace de fortune qui ne sent pas du tout la rose et où entreposé une barrique ou un fût quelconque qui manque cruellement d’eau pour une éventuelle évacuation. Et là, c’est quand le propriétaire a eu le soin de penser à ses clients qui devront tôt ou tard passer le stade de la vidange de la vessie sinon ailleurs, c’est le néant.

On a donc l’impression que les tenanciers de maquis et les propriétaires de restaurants ne pensent qu’à l’argent du client et non à sa satisfaction. Ce qui est vraiment dommage, car faire des dépenses et se voir obligé d’aller faire ses besoins chez soi ou dans un lieu autre que celui qu’on aura choisi pour passer du bon temps nous semble déconcertant.

Il urge sincèrement que toutes ces personnes qui songent à ouvrir un commerce devant recevoir du monde songent à choisir des magasins qui possèdent des toilettes en bonne et due forme et surtout qu’elles pensent à entretenir ces dernières qui manquent cruellement d'hygiène lorsqu’elles existent déjà pour le confort des clients. Même si nous reconnaissons que certains individus ont des attitudes qui témoignent de leur réticence à adopter des gestes allant dans le sens à maintenir propres les espaces où ils se rendent.

Le comportement de ces personnes ne doit pas faire perdre de vue l'essentiel à savoir le bien-être de la clientèle. Nous le disons parce que nous savons tous que des toilettes mal entretenues sont le nid de diverses infections. Il va donc falloir pallier ce déficit dans nos endroits publics et prendre grand soin de l’existant pour le bonheur de tous.

Yves_Martial 

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires