Sign in
Download Opera News App

fidhop

POLITICS

Port-Bouet / Déguerpissement annoncé à Adjouffou : Dr Boga Sako du FIDHOP prend l'affaire en main

Photos/ Dr Boga Sako du FIDHOP était en face des populations pour les écouter Des communes d'Abidjan vivent des deguerpissements tous azimuts depuis des mois, sans moyens d'accompagnement des populations. Les communes d'Abobo, Yopougon, Koumassi, Anyama, sont toutes passées par là. Aujourd'hui, c'est le tour de la commune de Port-Bouet de vivre cette opération en ces périodes de fêtes.

  1 month ago ago
Port-Bouet / Déguerpissement annoncé à Adjouffou : Dr Boga Sako du FIDHOP prend l'affaire en main

POLITICS

Décès du 1er Ministre : Suite aux rumeurs d'empoisonnement, la FIDHOP demande de faire une autopsie

C’est une triste et douloureuse nouvelle pour la Côte d’voire.

  10 months ago ago
Décès du 1er Ministre : Suite aux rumeurs d'empoisonnement, la FIDHOP demande de faire une autopsie

POLITICS

Décès brutal d'Hamed Bakayoko : une organisation de droit de l'homme demande une autopsie

La Fondation Ivoirienne pour l’observation et la surveillance des Droits de l’Homme et de la vie politique ( FIDHOP ), organisation dirigée par Docteur Boga Sako n'arrive pas à comprendre ce qui se passe au sommet de l'Etat ivoirien avec la perte de deux Premiers Ministres en moins d'un an

  10 months ago ago
Décès brutal d'Hamed Bakayoko : une organisation de droit de l'homme demande une autopsie

POLITICS

Côte d'Ivoire : de faux certificats de nationalité auraient été délivrés à des étrangers

A quelques mois de l'élection présidentielle, apprend t-on selon une organisation non gouvernementale (ONG) que des pratiques illégales se produisent dans le secret pour la délivrance des certificats de nationalité à des personnes n'ayant pas le droit de s'en appropriées. Mr Gaudet Saturnin, 1er vice-président de la Fidhop a fait la lecture du communiqué ce mardi 07/07/20.Lors d'un point de presse tenu ce 07 juillet, la Fondation pour les Droits de l’Homme et de la vie Politique (FIDHOP) a faire état

  1 year ago ago
Côte d'Ivoire : de faux certificats de nationalité auraient été délivrés à des étrangers

POLITICS

Mobilisation anti-3ème mandat : comment Ivoiriens et Guinéens ont secoué Metz, ce 03 Octobre

Metz, dans le nord-est de la France, a été assiégé le temps d’une journée, par les militants anti-3èmes mandats en Afrique.  Tous étaient là! Militants de la coalition du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) en Guinée-Conakry, responsables de la FIDHOP (Fondation Ivoirienne pour la surveillance des Droits de l’Homme et de la vie Politique) en Côte d’Ivoire, et d’autres activistes Africains, venus, à l’initiative de la FIDHOP, réaffirmer leur opposition aux projets

  1 year ago ago
Mobilisation anti-3ème mandat : comment Ivoiriens et Guinéens ont secoué Metz, ce 03 Octobre

POLITICS

Koumassi / Docteur Boga Sako Gervais reçu en audience par le ministre Cissé Ibrahima Bacongo

Le Ministre-Conseiller spécial du Président de la République chargé des questions politiques, le Maire Cissé Ibrahima Bacongo, a reçu en audience le mardi 24 août 2021 à son cabinet, Docteur Gervais Sako Boga, Président de la Fondation Ivoirienne pour l’Observation et la surveillance des Droits de l’Homme et de la vie Politique (FIDHOP).

  5 months ago ago
Koumassi / Docteur Boga Sako Gervais reçu en audience par le ministre Cissé Ibrahima Bacongo

POLITICS

Après la sortie d’Hamed Bakayoko à Bouaflé, une ONG appelle la communauté internationale à réagir

Les propos du premier ministre, Hamed Bakayoko, tenus ce Samedi 26 Septembre 2020, lors d’un meeting du président Alassane Ouattara à Bouaflé, dans la région de la Marahoué, continuent de susciter des réactions dans les rangs de l’opposition politique et de la société civile. Ce Lundi 28 Septembre, c’est la FIDHOP, qui à travers son président, Boga Sako Gervais, a haussé le ton face à des propos qu’elle considère comme étant de nature à menacer la cohésion sociale. Rappelant ces propos

  1 year ago ago
Après la sortie d’Hamed Bakayoko à Bouaflé, une ONG appelle la communauté internationale à réagir